Image d'illustration
Image d'illustration

Renforcement des systèmes pour la santé à tous les échelons (communautaire au national)

Status Ouvert
Date de clôture : 24/01/2023 à 12h00 (heure de Paris)
Date de publication : 08/12/2022
Renforcement des systèmes pour la santé à tous les échelons (communautaire au national)

L’Initiative vise l’accès à la santé pour toutes et tous et l’élimination des pandémies de VIH-sida, de tuberculose et de paludisme. Son objectif principal est donc de soutenir et encourager l’implication et la performance d’un écosystème d’individus engagés, d’autorités nationales et d’organisations œuvrant à des réponses adaptées à toutes les populations affectées par les trois pandémies. L’Initiative est pleinement consciente que l’atteinte des cibles de lutte contre les pandémies de l’objectif 3 des ODD 2030 au cœur de son mandat est impossible sans le renforcement des systèmes de santé, notamment dans les pays les plus fragiles.

Ensemble avec le partenariat du Fonds mondial, L’Initiative souhaite s’engager pour des systèmes de santé, y compris les systèmes communautaires, plus accueillants, abordables et accessibles, offrant des services de meilleure qualité centrés sur la personne.

La pandémie de la Covid -19 l’a montré, les systèmes de santé doivent aussi être plus résistants face aux crises sanitaires afin de ne pas annuler les progrès atteints sur les maladies.

Depuis sa création, L’Initiative met donc le renforcement des systèmes de santé au cœur de sa stratégie et de ses interventions. Ses efforts ne peuvent être efficaces qu’en travaillant en étroite collaboration avec les pays et les partenaires, en premier lieu le Fonds mondial.

Le présent appel à projets lancé par L’Initiative se veut donc complémentaire des investissements effectués par le Fonds mondial et financera des projets de renforcement des systèmes pour la santé alignés sur la stratégie du Fonds mondial (2023-2028)[1].

L’Initiative s’est engagée dès 2016 avec Expertise France, le MEAE et le FM pour une intégration transversale du genre dans l’ensemble de ses activités, notamment dans ses appels à projets et les projets qu’elle finance[2]. En effet, le renforcement des systèmes de santé ne peut s’envisager de manière durable qu’au travers de l’égalité de genre, du respect et de la promotion des droits humains.

En ligne avec les conventions internationales[3], la constitution de l’OMS[4] et le document d’orientation du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères sur les droits humains et le développement intitulé « une approche de la coopération au développement fondée sur les droits humains », il est également primordial que les projets proposés intègrent une approche fondée sur les droits humains pour la conception, la mise en œuvre et la coordination de projet. Ils devront veiller de manière spécifique à rendre les bénéficiaires des projets acteurs et actrices de leur propre développement[5], favoriser la mise en œuvre des obligations internationales des États, de respecter, de protéger et de mettre en œuvre les droits humains. Cette approche fondée sur les droits humains devra également veiller à agir en faveur du refus des discriminations, du respect des minorités, de l’égalité entre les femmes, les hommes, et les personnes ne se reconnaissant pas dans les normes de genre, et enfin de la protection des populations en situation de vulnérabilité en accord avec la stratégie de la France en Santé mondiale. 

Demande d'accès à son espace de dépôt : Afin de soumettre un projet portant sur cette thématique, les soumissionnaires sont invités à effectuer une demande d'accès au Cloud entre le 8 décembre 2022 et le 20 janvier 2023 via un formulaire.
Pour accéder à ce formulaire, rendez-vous dans 
le règlement de l'AAP dans le chapitre "Modalités de soumission des dossiers de propositions". Les demandes de liens d’accès reçues après le 20 janvier seront refusées.

--

[1] Stratégie du Fonds mondial 2023-2028 : https://www.theglobalfund.org/fr/strategy/

[2] L’Initiative a notamment développé un Webinaire Genre à destination des expertes et des experts techniques pour leur permettre de prendre en compte le genre dans leurs missions d’assistance technique. Ce Webinaire est composé de quatre outils : une vidéo d’introduction et de présentation, et de trois modules « Genre et pandémies », « Genre et type d’appui » et « Genre et méthodologies de mission ». Conçu pour le Canal d’expertise, cet outil pourra également être utile dans le développement et la mise en œuvre de projets. Vous y trouverez également une bibliographie indicative. Le Webinaire est consultable ici : https://www.initiative5pour100.fr/encourager-prise-en-compte-du-genre

[3] L’Article 25 de la Déclaration universelle des droits de l’homme dispose que « toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires… »

[4] La Constitution de l’OMS établit que «la possession du meilleur état de santé qu’il est capable d’atteindre constitue l’un des droits fondamentaux de tout être humain».

[5] Cible 16.7 des ODD : « Faire en sorte que le processus de prise de décisions soit souple, ouvert à tous, participatif et représentatif à tous les niveaux ».