LUTTE CONTRE LA TUBERCULOSE : OU EN SOMMES-NOUS ?

Date de publication
Tue, 10/20/2020 - 10:00
Catégorie

Alors que se déroule la 51e conférence mondiale de l'Union sur la santé respiratoire du 20 au 24 octobre, L’Initiative revient sur les avancées de la lutte contre la tuberculose. D’exceptionnels progrès scientifiques et médicaux ont jalonné la lutte contre la pandémie ces 20 dernières années. Nous disposons désormais de diagnostics et de traitements hautement efficaces, qui sauvent des millions de personnes chaque année. Néanmoins, la question de l’accès à ces avancées et de leur financement demeure fondamentale.

La tuberculose est la maladie infectieuse la plus meurtrière au monde: selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), en 2019, environ 10 millions de personnes sont tombées malades, et 1,3 million de personnes en sont mortes. Il est urgent de faire vite et mieux pour atteindre les objectifs mondiaux d’éradication de cette maladie, pour laquelle les traitements existent.

 

Zone centrale
Titre du bloc
Des progrès impressionnants
Contenu du bloc

Depuis 2000, le traitement de la tuberculose a permis d’éviter plus de 60 millions de décès. Alors que l'Europe est sur la bonne voie pour atteindre les objectifs d’éradication de la maladie en 2020, la région Afrique a réduit de 19 % le nombre de décès dus à la tuberculose en cinq ans, note l'OMS. Le nombre de personnes bénéficiant de traitements préventifs a quadruplé depuis 2015, passant de 1 million à 4 millions en 2019. Enfin, le nombre de décès dus à la tuberculose parmi les personnes vivant avec le VIH a diminué de 30% depuis 2000 (entre 177 000 et 242 000 en 2019 parmi les personnes séropositives - contre 678 000 en 2000).

Titre du bloc
Mais des menaces pèsent sur ces avancées :
Contenu du bloc

La pandémie de Covid-19 menace d’affaiblir les progrès réalisés ces dernières années. L’impact de la pandémie sur les services de lutte contre la tuberculose a été sévère, s’alarme le directeur général de l’OMS dans le Rapport 2020 sur la tuberculose dans le monde. On estime en effet qu’en 2019, 3 millions de diagnostics de tuberculose n'ont pas été notifiés. Pire, en raison des interruptions de services liées à la pandémie de COVID-19, le nombre de décès dus à la tuberculose pourrait atteindre 1,6 à 1,8 million en 2020, contre 1,4 million en 2019.

Au-delà de la pandémie de la Covid-19, c’est un déficit de ressources important qui ralentit la lutte contre la tuberculose sur les 13 milliards de dollars promis en septembre 2018 par les Etats lors de la réunion de haut niveau des Nations Unies pour la prévention, le diagnostic, le traitement et les soins de la tuberculose d’ici à 2022, seule la moitié a été débloquée.