La parole aux sociétés civiles africaines

Date de publication
sam 07/12/2019 - 18:00
Catégorie

Du 2 au 7 décembre 2019 s’est tenue à Kigali (Rwanda), la 20è édition de la Conférence Internationale sur le Sida et les IST en Afrique. Le thème: "Afrique sans SIDA : Innovation, Communauté et Leadership Politique". L’Initiative s’est mobilisée pour partager ses actions et offrir un espace d’échanges aux acteurs francophones dans une conférence internationale.

L’INITIATIVE A LA CONFERENCE ICASA 2019

 

Zone centrale
Titre du bloc
Valoriser la contribution des sociétés civiles africaines dans le leadership politique en santé
Contenu du bloc

Poser les défis de la santé publique en Afrique et ouvrir des pistes pour renforcer le leadership des communautés : c’était l’objectif du symposium organisé par L’Initiative à la conférence ICASA, le 3 décembre 2019.

Introduit par Jérémie Blin, représentant de la France au Rwanda, le symposium de L’Initiative a réuni un panel d’exception et rassemblé près de 400 personnes. Madame Jeanne Gapiya, Présidente de l’ANSS au Burundi a mené les discussions. De l’importance de prendre en compte les contextes locaux dans la mise en œuvre de programmes, à la nécessité d’impliquer la société civile pour impacter durablement les politiques de santé, les débats ont été vifs d’échanges. Les panélistes ont rappelé la contribution essentielle des communautés pour la construction de plaidoyers en direction des autorités sanitaires nationales, ainsi que leur rôle incontournable pour garantir aux populations clés l’accès à des soins de qualité.

L’occasion de rappeler le rôle de L’Initiative dans le soutien aux organisations de la société civile, particulièrement en Afrique de l’Ouest et du centre : L’Initiative leur apporte une assistance technique en gestion financière et des ressources humaines, en gouvernance et en mobilisation des ressources pour leur permettre de grandir et de se structurer.

Les piliers du leadership de la société civile:

  • Renforcement des acteurs de la société civile par les acteurs eux-mêmes
  • Accès aux ressources financières disponibles aux niveaux national, régional et international, pour la mise en oeuvre d’interventions innovantes
  • Redevabilité vis-à-vis de la société civile elle-même, et des partenaires techniques et financiers

 

« Le rôle de la communauté est de s’indigner, de continuer à être en colère.»

Dr. Safiatou Thiam, Secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre le sida du Sénégal

 

Zone centrale
Titre du bloc
DES ESPACES DE PAROLES POUR CONTINUER LE DEBAT
Contenu du bloc

L’Initiative prend part à la réflexion et aux débats sur la lutte contre les grandes pandémies. Expert.e.s, porteurs de projets, activistes et délégué.e.s se sont retrouvés sur le stand d’Expertise France pour échanger, débattre et proposer des solutions.

Encourager la société civile à agir pour une meilleure qualité et abordabilité des produits de santé

Les représentants de l’Association des Centrales d’Achats des Médicaments Essentiels (ACAME), du Centre Humanitaire des Métiers de la Pharmacie (CHMP), du Réseau d’Accès aux Médicaments Essentiels (RAME) et de l’International Treatment Preparednesse Coalition (ITPC-MENA), ont partagé avec l’audience leurs actions pour l’accès à des traitements de qualité en Afrique. A différents niveaux, d’abord à l’échelle des centrales d’achats, puis au niveau des acteurs de la société civile, les panelistes ont pu valoriser leurs actions et solutions pour renforcer le contrôle sur les produits de santé, améliorer leur abordabilité et assurer une dispensation sans discriminations. Aissam Hajji a partagé le travail de plaidoyer mené par ITPC-MENA pour une meilleure gestion de la propriété intellectuelle et des brevets dans l’accès aux produits de santé. La veille et le plaidoyer de l’ONG sur la disponibilité et l’abordabilité des produits de santé au Maroc ont eu impact fort sur la baisse des prix des traitements dans le pays.

🎙️Retrouvez l’interview d’Aissam Hajji, Responsable de l’élaboration des stratégies de plaidoyer à ITPC MENA

 

Contenu du bloc

Avec les jeunes engagés dans la lutte contre le VIH/sida

La table ronde «Jeunes et VIH», co-organisée le 5 décembre avec Sidaction et le Réseau Grandir Ensemble a porté sur les enjeux de l’accompagnement des adolescent.e.s vivant avec le VIH. Cette table ronde a donné directement la parole aux jeunes affecté.e.s par le VIH et impliqué.e.s au sein d’associations de 5 pays africains dans la lutte contre la pandémie. Les jeunes pair-éducateur.rice.s du réseau Grandir Ensemble sont aujourd’hui au cœur de la prise en charge des adolescent.es. Ils écoutent, orientent, informent et guident les autres jeunes dans leur parcours de soin. Ces pairs-éducateurs et pairs-éducatrices ont expliqué les contours de leur rôle, les difficultés qu’ils pouvaient rencontrer et les victoires qui les ont rendus fiers. Les limites de la pair-éducation ont cependant était soulevées: ces jeunes ont eux aussi besoin d’aide et d’écoute, et ne peuvent se substituer à des équipes de soignants car ils font face eux-mêmes à des problématiques familiales, sociales et médicale.

«Nous les pair-éducateurs avons été formés pour accompagner et diffuser la bonne information. Notre rôle est important dans la prise en charge des jeunes. Notre fierté, c'est de sauver des vies !"

Contenu du bloc

Partir de l’usager pour construire le plaidoyer et interpeller les autorités sur les dysfonctionnements du système de soins: les observatoires de veille citoyenne

La table ronde du 6 décembre a été consacrée aux observatoires communautaires d’accès aux soins. Les représentants de Positive Generation, ITPC-MENA, Solidarité Sida, Coalition des femmes leaders de Guinée et Médecins du Monde ont présenté les dispositifs qu’ils ont mis en place sur le terrain, avec leurs spécificités, et les défis auxquels ils font face au quotidien.

Ces différentes approches, adaptées aux contextes et aux enjeux nationaux ont été documentées à travers un travail de capitalisation collective coordonné par L’Initiative. Les résultats de ces réflexions ont été présentés à ICASA à l’occasion de cette table ronde et à travers des posters présentés par les partenaires. Un guide a été créé pour donner à comprendre ce que sont les observatoires, leur rôle et leur fonctionnement, les enjeux à relever, les acteurs qui font vivre ces observatoires au quotidien. Un recueil de fiches pratiques apporte en complément des repères opérationnels aux organisations qui souhaitent développer ou participer à un observatoire.

Zone centrale
Titre du bloc
CONTRIBUER AU RENFORCEMENT DES COMPETENCES DES PARTENAIRES
Contenu du bloc

Historiquement, les conférences internationales ont été un lieu d’expression incontournable de la société civile, car elles permettent de porter la voix des communautés à plus grande échelle. Cinq partenaires ont pu participer à la conférence ICASA 2019 grâce à une bourse d’Expertise France.

Contenu du bloc

"Participer à ICASA m’a redonné espoir pour mon pays : j’ai pris conscience que si nous voulons, nous pouvons. Il n’y a pas de mauvais destin africain, tout n’est qu’une question de volonté, de stratégie, d’initiative et de leadership"

Ammy Fiadanana Njatosoa, ancien responsable suivi-évaluation de l’observatoire VIH de Médecins du monde et de ses partenaires à Madagascar

 

"Participer à cette conférence a été pour nous l’opportunité de connaitre plusieurs associations aux seins desquelles militent plusieurs populations clés et populations vulnérables. La prise en compte de l’aspect égalité / genre dans les projets de réponse du VIH est également importante, aussi bien que la promotion de l’autotest, outils de dépistage que nous ignorions avant cette première participation à ICASA."

Eric Koba, consultant statisticien à Moto Action, France

 

"La table ronde organisée sur le stand Expertise France autour de l’accès à la charge virale et aux produits de m’a fait prendre conscience que la disponibilité et l’abordabilité des produits de santé, dont les ARV, dépendent de la concurrence sur le marché. J’ai pris conscience que la société civile pouvait agir efficacement sur les ruptures des stocks."

Dzodjina Degbe, psychologue clinicienne chez Action contre le sida, Togo

Zone centrale
Titre du bloc
PORTER LA VOIX DES ACTEURS FRANCOPHONES
Contenu du bloc

Dans le cadre d’un partenariat avec Radio France Internationale, trois éditions de l’émission «Priorité Santé» ont été enregistrées:

  • 🎙️  Emission 3 ⬅️  : Sur le thème de la « Couverture santé au Rwanda », avec Dr Diane Gashumba, ancienne ministre de la Santé du Rwanda, Dr Solange Hakiba, directrice générale adjointe de l’Agence rwandaise de sécurité sociale, Philomène Rubayiza, superviseure de la santé communautaire à l'Hôpital de Masaka, au Rwanda, et Dr Emile Rwamasirabo, professeur de médecine, ancien directeur de l'Hôpital universitaire de Kigali et praticien au sein de l'Hôpital du Roi Faycal.
x

Recevez "La nouvelle Initiative"

Inscrivez-vous à notre newsletter "La nouvelle Initiative". En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez qu’Expertise France vous communique son actualité. Nous traiterons votre adresse e-mail conformément à notre politique de gestion de données personnelles. Nous vous invitons à la consulter afin de connaitre vos droits.