Initiative Logo

FORMER LES ORGANISATIONS COMMUNAUTAIRES LGBTI DANS LA LUTTE CONTRE LE VIH

Date de publication
mer 30/06/2021 - 09:00
Focus projet

Le Cameroun fait face à une épidémie de VIH dite mixte, avec une prévalence de 2,5 à 3,8% dans la population générale, et des taux considérablement plus élevés au sein des populations clés. En effet, selon l’ONUSIDA, les travailleuses du sexe (TdS), les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) et les personnes LGBTI sont particulièrement touchés, avec des taux de prévalence de plus de 20%. Les attitudes discriminatoires, les tabous et les préjugés privent ces personnes d’une prise en charge adaptée.

Depuis 2006, l’association ALTERNATIVES-Cameroun se mobilise pour la défense des droits humains et l’accès à la santé de ces minorités. Avec le soutien de L’Initiative, elle met en œuvre le projet « Proximité », qui renforce dix organisations à base communautaire (OBC) en tant que structures de référence dans l’offre de services liés au VIH et aux infections sexuellement transmissibles, adaptée aux HSH et aux personnes transgenres.

Zone centrale
Titre du bloc
LE PROJET « PROXIMITE », POUR FAIRE EMERGER DES ACTEURS DE REFERENCE
Contenu du bloc

 

Depuis 2018, L’Initiative apporte son soutien à ALTERNATIVES-Cameroun à travers le projet « Proximité ». Son but ? Renforcer les capacités de 10 structures communautaires, pour leur permettre de devenir des organisations de référence dans l’offre de services et la prise en charge des IST et du VIH, dans 10 régions du Cameroun. Les membres de ces 10 organisations communautaires ont ainsi été formés au dépistage, à l’implémentation de la PrEP ou encore à la prise en charge des pathologies proctologiques.

 

Photo projet "Proximité"
Responsive (recommandé)
Zone centrale
Contenu du bloc

Offrir une prise en charge globale dans un espace sécurisé 

Bien que des progrès soient notables en la matière, les populations clés sont confrontées à de nombreux obstacles d’ordre socio-culturels, structurels et légaux limitant leur accès aux formations sanitaires. Face à l’insuffisance des stratégies de dépistage et de rétention ciblées répondant à leurs besoins spécifiques, requérant confiance et non jugement, la peur reste grande quant au risque d’être discriminé. Le rôle des organisations communautaires est donc en ce sens fondamental et précieux pour le suivi des communautés LGBTI au Cameroun.

Grâce au projet « Proximité », des stages ont été organisés pour renforcer l'expertise des personnels de santé des OBCs sur la proctologie, mais aussi former autant de personnels de santé que possible sur les consultations de proctologie de base, le diagnostic et le traitement des pathologies anales courantes. 12 médecins ont ainsi été formés au dépistage et à la prise en charge des pathologies proctologiques, et près de 1 500 consultations proctologiques ont été menées.

Le projet « Proximité » vise aussi à sensibiliser la population sur l’existence de services gratuits de proctologie à travers des campagnes, et à mettre en place un réseau de personnels de santé dans les OBCs et les hôpitaux publics qui pourrait servir de référence pour collecter les données épidémiologiques au niveau national. Ainsi, une base de données contenant les informations sur les consultations et les pathologies en proctologie a été développée dans le cadre du projet. A l’avenir, elle pourra servir de base d’analyse dans ce champ disciplinaire encore peu développé au Cameroun.

 

Communiquer efficacement auprès des OBCs 

En novembre 2020, dans le cadre du mois national de lutte contre le VIH et de la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, ALTERNATIVES-Cameroun a organisé trois jours de campagne à travers les journées communautaires « Relove » dans le cadre desquelles elle a communiqué largement sur des concepts clés, tels que le dépistage démédicalisé, la PrEP, la proctologie ainsi que les notions de genre et diversité sexuelle. Lors de ces journées, des mini-conférences mêlant des panels variés, rassemblant médecins, infectiologues, activistes et membres d’ONG, ont été proposées. Des formations sur le genre ont été organisées, dans le but de concevoir avec les participants des supports de communication relatifs à la proctologie ou au dépistage démédicalisé. L’ONG MOTO-ACTION, également partenaire de L’Initiative au Cameroun a même été associée à ces journées « Relove » pour concevoir des posters et des affiches de sensibilisation à destination des OBCs et des hôpitaux.

 

Protéger et faire valoir les droits de minorités

En dépit du contexte juridique camerounais qui réprime les actes homosexuels, la réponse au VIH parmi les HSH est inscrite dans les plans stratégiques nationaux depuis 2011. Le PSN 2018-2022 va plus loin en incluant les personnes transgenres parmi les populations clés. Pour améliorer l’environnement des populations clés au Cameroun, il existe un plan de sécurité pour les populations clés développé notamment par la Cameroon National Association for Family Welfare (CAMNAFAW) avec le financement du Fonds mondial. Ce plan est très riche, mais difficilement exploitable par les organisations communautaires. Forte de ce constat, dans le cadre du projet « Proximité », ALTERNATIVES-Cameroun a donc élaboré une version simplifiée de ce plan et mis en place des actions pour améliorer la connaissance et l’appropriation de ce plan de sécurité par les personnes HSH et transgenres : ateliers de déconstruction, missions de suivi de mise en œuvre du plan de sécurité et rencontres trimestrielles sur la gestion des violences basées sur le genre.

 

A travers le projet « Proximité », ALTERNATIVES-Cameroun espère pouvoir utiliser les données collectées et capitaliser sur cette expérience afin d’inspirer et d’appuyer d’autres organisations communautaires pour une meilleure connaissance et prise en charge des pathologies des minorités sexuelles au Cameroun, et dans la région.

x

Recevez "La nouvelle Initiative"

Inscrivez-vous à notre newsletter "La nouvelle Initiative". En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez qu’Expertise France vous communique son actualité. Nous traiterons votre adresse e-mail conformément à notre politique de gestion de données personnelles. Nous vous invitons à la consulter afin de connaitre vos droits.