ENQUÊTE SUR L'ASSISTANCE TECHNIQUE : L'INITIATIVE REVIENT SUR SON APPUI AU NFM3

Date de publication
mer 17/02/2021 - 10:00
Catégorie

Dans le cadre du soutien aux demandes de financement adressées au Fonds mondial pour le cycle 2021-2023, 3ème cycle du nouveau modèle de financement (NFM3), L’Initiative a apporté une assistance technique (AT) d’un volume inédit à ce jour, soit :

  • 34 pays soutenus, dont 20 en Afrique francophone
  • Plus de 263 expert.e.s mobilisé.e.s, dont 200 en Afrique francophone
  • Près de 10 millions d’euros investis via le Canal Expertise
Zone centrale

Suite à cet investissement sans précédent, L’Initiative s’est engagée dans une démarche d’analyse de son intervention dans 17 pays francophones en AOC (intégrant Madagascar, Djibouti et le Burundi) en mettant en place une enquête portant sur la période de juin 2019 à octobre 2020.

Laetitia Drean, coordinatrice de l’unité Suivi, Evaluation, Apprentissage et Redevabilité au sein de l’équipe de L’Initiative nous apporte quelques éléments d’éclairage sur le sujet.

Zone centrale
Titre du bloc
Pour la première fois, L’Initiative a réalisé une grande enquête auprès des expert.e.s mobilisé.e.s sur les demandes de financement. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette démarche ?
Contenu du bloc

Cette enquête est un exercice inédit, distinct des autres activités évaluatives de L’Initiative que nous conduisons régulièrement sur les projets soutenus. Pour la première fois, le Canal Expertise fait l’objet d’une enquête de grande ampleur en direction des expert.e.s mobilisé.e.s sur les missions d’appui aux demandes de financement. Nous avons souhaité confier ce travail à deux consultants extérieurs, qui travaillent régulièrement avec nous et ont une connaissance fine de notre dispositif, afin de garantir l’indépendance et l’objectivité des résultats, tout en posant un regard critique et stratégique sur notre appui. Une enquête par questionnaire a été soumise à la centaine d’expert.e.s qui ont été mobilisés sur la période, couplée à une quinzaine d’entretiens approfondis menés avec des personnes clés issues des bénéficiaires des assistances techniques, du Fonds mondial, de L’Initiative, des autres pourvoyeurs d’AT et des cabinets de conseil.

Zone centrale
Titre du bloc
Quels en sont les résultats les plus marquants selon vous ?
Contenu du bloc

L’enquête confirme la qualité et la réussite de l’assistance technique fournie par L’Initiative dans le cadre du NFM3, tout en notant des marges d’amélioration en termes de formation des experts, d’appropriation des pays et d’implication effective de la société civile et des populations clés dans le dialogue pays. La coordination avec les autres pourvoyeurs d’AT est également un sujet qui ressort des réponses des expert.e.s. Ces axes de travail sont d’autant plus de défis à relever qu’une nouvelle responsabilité nous incombe : L’Initiative émerge en effet comme le pourvoyeur d’AT le plus opérant dans la région AOC.

Visuel
34 pays soutenus
Visuel
Plus de 263 expert.e.s mobilisé.e.s
Visuel
Près de 10 millions d'euros investis
Zone centrale
Titre du bloc
Et la suite ? Quelle est la vocation de cette enquête ?
Contenu du bloc

Les recommandations stratégiques et opérationnelles issues de ce travail appellent L’Initiative à s’interroger et à innover sur ses process : comment mieux former les experts sur les composantes Droits humains, Genre et RSS, insuffisamment portées dans les demandes de financement, alors que le FM en fait une de ses priorités ? Faut-il être prescriptif dans le recrutement des expert.e.s ? Comment mieux évaluer les missions d’AT et envisager un cadre commun d’évaluation avec les autres pourvoyeurs d’AT ?

C’est dans cette perspective de débat et d’émulation collective que ces résultats ont été récemment présentés et discutés avec le COPIL et le Joint Working Group des partenaires du Fonds mondial. Dans un futur proche, les enseignements de cette enquête auront pour vocation à nourrir la contribution de « l’équipe France » pour la nouvelle stratégie du Fonds mondial, comme de guider L’Initiative sur les chantiers à mener pour faire évoluer son dispositif. Prochaines étapes : la diffusion d’une publication en mars prochain, inspirée des résultats de l’enquête, et le lancement d’un travail d’évaluabilité des missions d’assistance technique dès le 1er trimestre 2021.

x

Recevez "La nouvelle Initiative"

Inscrivez-vous à notre newsletter "La nouvelle Initiative". En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez qu’Expertise France vous communique son actualité. Nous traiterons votre adresse e-mail conformément à notre politique de gestion de données personnelles. Nous vous invitons à la consulter afin de connaitre vos droits.