Initiative Logo

2020, LE TEMPS DES DEFIS : RETOUR SUR UNE ANNEE EXCEPTIONNELLE

Date de publication
jeu 04/02/2021 - 09:42

Après le succès historique de la 6ème Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial et l’augmentation de 20 % de la contribution française, L’Initiative se devait d’être au rendez-vous de 2020, année de renouvellement des demandes de subventions au Fonds mondial. Pour répondre à ces enjeux, elle s’est dotée d’une nouvelle stratégie, axée sur une vision « l’accès à la santé pour toutes et tous et l’élimination des pandémies » déployée sur 4 piliers stratégiques, dans le respect des valeurs de partenariat, d’approche par les droits centrée sur les communautés, d’égalité de genre et d’appropriation par les acteurs.

Avec une dotation annuelle frôlant les 39 millions d’euros -un montant inédit depuis sa création 10 ans en arrière- L’Initiative se devait d’être en mesure d’engager tout son budget pour soutenir des projets et fournir une assistance technique efficace, pour permettre aux pays partenaires de soumettre en temps et en heure leurs requêtes de financement, indispensables à la mise en œuvre de la réponse sur le terrain. Dès la fin 2019, son Comité de pilotage s’était déjà mis en ordre de marche, en engageant plus d’1 million d’euros afin de déployer des experts dans une vingtaine de pays, en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud-Est.

Zone centrale
Titre du bloc
REORGANISER L’ASSISTANCE TECHNIQUE FACE A UNE NOUVELLE PANDEMIE
Contenu du bloc

C’est dans ce contexte que la pandémie de la Covid-19 a éclaté et plongé le monde dans une crise sanitaire durable, menaçant les progrès accomplis ces dernières années vers l’élimination du VIH, du paludisme et de la tuberculose. Malgré la fermeture des frontières, les mesures de confinement et l’application des mesures barrières, l’équipe de L’Initiative, les experts, les autorités sanitaires nationales (CCM, représentants de la société civile, programmes nationaux), les partenaires techniques et le Fonds mondial se sont coordonnés pour réorganiser l’assistance technique, et permettre aux pays de soumettre leurs demandes de subvention dans les temps. Le but : éviter tout retard dans l’attribution et la mise en œuvre des subventions, qui priveraient les personnes touchées par les maladies de prise en charge médicale et psychosociale pendant plusieurs mois.

Aujourd’hui, L’Initiative est fière du chemin parcouru, main dans la main avec ses partenaires. Dans un contexte sanitaire des plus critiques, son Comité de pilotage a engagé un montant jamais atteint depuis sa création : ce sont plus de 9 millions d’euros qui ont été mobilisés en 2020 pour appuyer les pays partenaires dans leurs demandes de financement, représentant plus de 6 000 jours d’expertise.

74 % des décaissements du Fonds mondial sont destinés aux pays d’Afrique subsaharienne, où le VIH et le paludisme sont les plus concentrés géographiquement. En lien et en complémentarité avec ces investissements, 88 % des missions d’expertise de L’Initiative engagées en 2020 ont concerné les pays d’Afrique subsaharienne. Plus de la moitié a ciblé des pays d’Afrique de l’Ouest et/ou des pays prioritaires de l’aide publique au développement. Les 5 pays qui ont bénéficié des montants financiers engagés les plus importants sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, Madagascar, le Sénégal et la Gambie. Ces derniers concentrent plus de 50 % des financements d’expertise technique engagés en 2020, à travers 24 missions.

Zone centrale
Titre du bloc
MAINTENIR LE SOUTIEN AUX PROJETS
Contenu du bloc

En sus de l’appui à l’accès aux financements, L’Initiative a poursuivi son soutien à des projets structurants, catalytiques et de long terme, en complémentarité des activités du Fonds mondial sur le terrain. L’investissement financier de L’Initiative a atteint un montant record en 2020 : sur les appels à projets « Population vulnérables » et « Renforcement des Systèmes de Santé » le Comité de sélection de L’Initiative a choisi de soutenir 14 projets, pour un montant de 17 millions d’euros.

Trois projets de recherche opérationnelle ont également été sélectionnés, pour près de 3 millions d’euros. Leur objectif : contribuer à l’amélioration de la lutte contre le paludisme dans le Grand Sahel et en Afrique centrale.

Zone centrale
Titre du bloc
APPUYER LES REQUETES DE FINANCEMENT DU FONDS MONDIAL
Contenu du bloc

Enfin, L’Initiative ne pouvait assurer sa mission tout au long de l’année 2020 sans répondre aux besoins des pays partenaires dans la lutte contre la Covid-19. Très vite, son équipe et ses partenaires ont proposé des dispositifs de financements additionnels pour permettre aux pays d’organiser la réponse. Le Fonds mondial a lancé le mécanisme de réponse à la Covid-19 (C19RM), d’un montant de 500 millions de dollars. Ses objectifs : renforcer la réponse nationale à la Covid-19, en atténuer l’impact sur les programmes VIH, TB, paludisme et préparer la mise à disposition de diagnostics, traitements et vaccins. Grâce à l’appui décisif de L’Initiative, ce sont plus de 118 millions de dollars qui ont été engagés par le Fonds mondial en faveur de 10 pays. Ce soutien de L'Initiative a été souligné par le Fonds mondial, qui a remercié Expertise France pour sa flexibilité et sa réactivité :

“ Without the two consultants hired by L’Initiative, the C19RM proposal likely would not have been submitted by the time the C19RM Fund closed on 30 September 2020. Un grand merci!”

Mark Saalfeld, senior manager du Fonds mondial, pour le Ghana 

 

Grâce à L’Initiative, 10 pays ont bénéficié de missions d’assistance technique Covid-19 : Bénin, Gambie, Guinée, Cap-Vert, Togo, Madagascar, Burundi, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Tchad.

27 projets déjà financés par L’Initiative ont fait l’objet de reprogrammations budgétaires sans coûts supplémentaires et/ou de financements additionnels en 2020 pour répondre aux défis de la Covid-19, pour un montant engagé de 2,7 millions d’euros.

Enfin, L’Initiative a soutenu à hauteur de plus de 900 000 euros la recherche scientifique, en finançant 6 projets de recherche opérationnelle de l’ANRS en lien avec la Covid-19. Ces projets bénéficieront à 14 pays : Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Mali, Sénégal, Mozambique, Ouganda, Zambie, Rwanda, Madagascar, Ile Maurice, Cameroun, Gabon, Cambodge, Vietnam.

 

Dans le cadre de la célébration de ses 10 ans, L’Initiative continuera en 2021 à mettre en avant les soutiens et les initiatives de nos partenaires face à la Covid-19.

Zone de gauche

 

Nos projets sélectionnés

 

 

 

 

 

 

 

Zone de droite

 

Nos missions sélectionnées

 

 

 

 

 

 

 

x

Recevez "La nouvelle Initiative"

Inscrivez-vous à notre newsletter "La nouvelle Initiative". En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez qu’Expertise France vous communique son actualité. Nous traiterons votre adresse e-mail conformément à notre politique de gestion de données personnelles. Nous vous invitons à la consulter afin de connaitre vos droits.