AccueilPartenariats et expertise › La mobilisation d’expertise sur le Canal 1

La mobilisation d’expertise sur le Canal 1

Pour répondre aux demandes des pays, Expertise France recherche les meilleurs collaborateurs dans un réseau d’experts et partenaires.   Pour chaque mission du Canal 1, Expertise France lance un appel à candidature auprès d’experts individuels et des partenaires du Réseau Initiative 5%. Les candidatures sont évaluées sur la base d’une grille d’évaluation et les CV retenus sont transmis au bénéficiaire pour approbation.

Pour recevoir les appels à candidature et pouvoir candidater : les experts individuels doivent enregistrer leur CV dans la base d’Expertise France. Il est recommandé de prévoir au moins 30 minutes pour l’enregistrement et de renseigner en détail ses expériences professionnelles. Tout expert francophone peut s’inscrire et postuler, sans critère de nationalité.

 

Pour s’inscrire : http://cvip.assortis.com/fei/apply/register.asp

 

Les candidats sont invités à renseigner les champs en français. 

 

Les organisations publiques, privées et associatives de pays francophones et de tout pays éligible sont invitées à rejoindre le Réseau Initiative 5% pour pouvoir répondre aux appels à candidatures. Pour s’inscrire au réseau, elles doivent manifester leur intérêt selon les dispositions de l’appel à manifestations d’intérêt téléchargeable en ligne. Les manifestations d’intérêt peuvent être transmises tout au long de l’année.

Dans quels cas les missions du Canal 1 ne font-elles pas l’objet d’une mise en concurrence ? Les missions ne font pas l’objet d’une mise en concurrence lorsque, de façon exceptionnelle, le bénéficiaire de l’expertise a demandé à ce que l’expertise soit mise en œuvre par une organisation spécifique ou un expert déjà identifié, que le bénéficiaire a démontré que cette organisation ou expert était le mieux à même de réaliser la mission, et que le Comité de pilotage a approuvé ce choix. Lorsque le choix est insuffisamment justifié ou non pertinent, le Comité peut décider que la mission fera l’objet d’une mise en concurrence.